Qu’est-ce que le lombricompostage ?

Fréquemment utilisés dans le domaine du jardinage, les fertilisants tiennent leur source de divers procédés. Le lombricompostage figure en bonne place parmi ceux-ci. Venez à la découverte de ce qu’est le lombricompostage et de son utilité.

Le lombricompostage : de quoi s’agit-il ?

La dénomination lombricompostage se compose de deux mots clés : lombrics et compostage. En effet, c’est un processus mis en œuvre sur un site dans un endroit précis pour aboutir à la fabrication de fertilisants naturels. Ceux-ci serviront au développement des plantes et des plantations. Les lombrics représentent les éléments essentiels à la fabrication de ces fertilisants. Le lombricomposteur sert à cette réalisation. Il comporte quatre niveaux sous forme de plateaux contenant les déchets frais, ceux en cours de digestion par les vers, ceux transformés en composts solides et un bac collecteur de jus. Très pratique pour la fabrication de fertilisants chez soi, il est facile à utiliser et surtout utile pour les jardiniers.

Quelle est l’importance de l’utilisation de ce processus ?

Le lombricompostage permet de fabriquer des fertilisants soi-même avec ses propres déchets. Dans un premier temps, il s’agit d’un processus de transformation naturel préservant de l’achat d’engrais chimique et autres pour faire pousser plus vite les plantes. En optant pour cela, vous faites des économies et vous participez par conséquent à la préservation de l’écologie. Vos déchets sont transformés et vous servent à booster vos plantations, bénéfique n’est-ce pas ? Il vous suffit de maîtriser l’usage du lombricomposteur, de savoir quel type de déchets y introduire ou non, combien de temps il faudra pour avoir des fertilisants, etc. Vous devrez également avoir des connaissances sur les diverses manières d’utilisation de ces fertilisants et de leur conservation. Profitez donc de vos engrais naturels pour très vite développer vos plantations et en bénéficier. L’effet de ce type de fertilisants est sans effet secondaire et sans conséquence ni sur les productions ni sur l’homme.